Rencontres

Editorial de septembre-octobre 2004

Chers amis,

Me voici bien installé avec ma petite famille, dans l'appartement pastoral flambant neuf du 53 rue Erlanger, prêt à commencer l'année et cette nouvelle aventure que nous allons vivre ensemble. En cette rentrée, comme vous tous, je me sens partagé entre l'enthousiasme et la joie des nouveaux départs et cette tristesse que font peser sur nous les événements du monde. Ensemble, nous trouverons j'en suis sûr le courage de la foi et de la confiance, celui de l'ouverture, de la présence et de la disponibilité.

Je ne connais encore que quelques-uns d'entre vous, mais déjà les sympathies se sont nouées, des discussions se sont engagées, des projets esquissés. Vous êtes très nombreux et il faudra du temps pour mieux se connaître et s'apprécier. Heureusement, les occasions de rencontres ne manquent pas. Il y a le culte dominical d'abord. C'est pour moi le centre de la vie d'une Eglise. Il y a bien sûr ensuite les multiples activités de la paroisse. Mais il y a aussi les moments plus exceptionnels. Je pense à la reprise des " dîners tournants " (c'est une excellente occasion de faire connaissance les uns avec les autres) et à la traditionnelle vente de paroisse qui a lieu cette année le 13 novembre.

Enfin, je voudrais attirer votre attention sur une soirée de réflexion autour du thème de notre prochain synode " Confesser Jésus-Christ dans une société laïque : qu'est-ce qui fait autorité dans nos vies ? "

De l'autorité, il en est question partout aujourd'hui. Celle des parents, de l'école, des valeurs qui portent nos convictions. Nous comptons sur vous pour aider l'Eglise Réformée à répondre à ce qui fait autorité dans vos vies. Ce débat aura lieu le 13 octobre en soirée, au temple, et vous trouverez dans ce numéro des Nouvelles d'Auteuil un questionnaire qui vous aidera à préparer cette rencontre.

Le chemin des activités nouvelles ou des responsabilités à poursuivre s'ouvre donc devant nous. Marcher vers un temps, un événement, à la rencontre d'une grâce et d'un accueil... C'est peut-être ce vers quoi nous tendons, sans le savoir, dans toutes nos marches. Sachez que votre nouveau pasteur sera là pour l'accueil de tous et j'en suis sûr, sa marche à vos côtés sera portée et nourrie par l'accueil de tous.

Fraternellement,

Christian BARBÉRY


retour