Rentrée 2005

Editorial de septembre-octobre 2005

Trois décisions pour construire l'avenir

Eté 2005, les titres des journaux : attentats à Londres, guerre en Irak, crash d'un avion au Venezuela, incendies au Portugal, assassinat de Frère Roger... La liste noire pourrait se poursuivre. Et moi qui croyait être tranquille sur la plage ! Il s'agit maintenant de bâtir et de planter - oracle du Seigneur. Comment ? Tu crois que ça va continuer ? Tu crois qu'il n'y a rien à faire ? Arrière, Satan ! Tu me tentes. Se la couler douce en attendant le Déluge et la fin du monde, jamais ! Le dernier ennemi à vaincre est donc ton fatalisme. Certes, il ne s'agit pas de nier la réalité du monde, mais d'envisager concrètement l'avenir de Dieu et du monde. Oui, nous allons de catastrophes en catastrophes, à moins que...

A moins que, appuyé sur le Dieu qui fait grâce et qui recrée le monde, nous ne recommencions à construire. Il s'agit d'édifier le monde de nos enfants et petits-enfants, construire après le Déluge.

En ce début d'année scolaire, je vais te proposer trois pistes. Il s'agit de revenir aux " fondamentaux " de la construction et, les deux pieds dans le 21ème siècle, bien sûr, de construire l'avenir de Dieu. Comment ? Voici trois décisions tournées vers l'avenir.

En cette rentrée 2005, tu viens au culte

Pourquoi ? D'abord parce que nous y sommes invités, comme nous le rappellent les paroles d'Accueil prononcées au début. Notre présence est la réponse à la Présence de Dieu. Ensuite parce que nous en avons besoin. " Cette heure mise à part dans notre vie " nous apprend qui nous sommes et qui est Dieu.

Mais notre présence est aussi réponse à la présence fraternelle des autres membres de l'Eglise. Viens au culte afin de rencontrer les gens, accueillir les nouveaux, partager, avancer avec des frères et des sœurs. Et si tu me dis que tu veux garder ton dimanche pour ta famille, je te réponds que tu peux emmener tes enfants au culte. Il y a même une garderie pour les plus petits.

En cette rentrée 2005, tu lis la Bible

Viens aux études bibliques. La paroisse d'Auteuil est sans doute la seule paroisse à maintenir chaque semaine une étude biblique. Tu as même le choix de l'horaire. C'est le mardi à 9 h 45 et à 20 h 45. Cette année, nous partirons sur les traces d'Abraham à travers ce que le livre de la Genèse nous en dit. Pour construire, je ne vois pas d'autre fondation plus essentielle que la lecture de la Bible. Toutes les

constructions sont parties de là. Et si l'Eglise donne des signes de faiblesse, c'est sans doute parce que nous nous sommes arrêtés un jour de la lire de manière vivante. Précisons d'ailleurs que nous ne sommes pas une Eglise à " lecture biblique unique ". Notre tradition protestante est tissée d'une lecture plurielle des Ecritures, c'est ce qui fait la richesse de notre tradition. Alors cette année, viens partager les dernières découvertes, recherches, lectures, à la rencontre de ces acteurs de la Parole que sont les auteurs de la Bible.

En cette rentrée 2005, tu partages avec tes enfants

Tu partages avec tes enfants et petits-enfants ce que tu as reçu. Lis et raconte les histoires de la Bible. Donne-leur du matériel pour la connaître. Tu trouveras tout ce qu'il faut à la libraire protestante, 47 rue de Clichy dans le 9ème. Regarde-les grandir, et vois avec eux où Dieu parle, se fait entendre, dans leur vie et dans le monde. Partage l'essentiel avec eux, les questions que Dieu pose à l'homme. Ainsi, finie la crise de la transmission.

Et bien sûr, je te prie de ne pas oublier de les envoyer à l'école biblique et au catéchisme. Encore mieux, tu peux demander à faire partie de l'équipe de catéchèse. Tu seras surpris de la richesse et de la profondeur de notre partage de l'Evangile avec les enfants. Voilà trois décisions tournées vers l'avenir. Dans ces trois décisions, sois convaincu qu'il y va du salut du monde

Christian BARBÉRY


retour